Architecture
Publié le - 1756 clics -

SCPI : record historique de la pierre papier

La collecte 2014 des SCPI avisait un nouveau record historiqu de 2,93 milliards d’euros, selon les chiffres de l’Aspim et de l’IEIF. Du côté des OPCI, la collecte a quasiment triplé, son score de l'année 2013 était 813 millions récoltés.

Séduits par un rendement de près de 5 %, les épargnants se sont encore largement tournés vers les SCPI Corum convictions en 2015. D'après le bilan annuel de l'Aspim, la collecte de la pierre papier a établi un nouveau record, en franchissant la barre de 4 milliards d'euros.

Avec 2,93 milliards de fonds collectés exactement, le placement enregistre une hausse de 16,6 % par rapport à 2013. L'attractivité est la plus sensible pour les SCPI diversifiées (+ 120 %) et les SCPI spécialisées (+ 103 %), mais se retrouve également les dans les SCPI « Bureaux » et les « Commerces ». Côté rendement, c'est la stabilité : +5,08 % contre +5,13 % un an auparavant.

Les bons résultats des SCPI vont-ils se maintenir cette année?

Les exploits 2014 de la pierre-papier devraient être similaires à celles de cette année. Ce principe paraît d’autant plus réaliste que les productivités distribuées de l’année dernière n’ont pas été soutenus à un niveau culminant, la grande majorité des sociétés de gestion n’ayant pas tiré dans leurs réserves financières pour soutenir leur exploit. Par ailleurs, les gérants ont su limiter les conséquences de la crise grâce à l’aménagement et à la renégociation d’un certain nombre de contrats. Une gestion locative active qui leur a autorisé de limiter la vacance locative et de soutenir des taux d’occupation culminants. Enfin, les pouvoirs publics ont tempéré les règles de fonctionnement des SCPI, ce qui leur permet une gestion plus active et fructueuse de leurs actifs. Ainsi, les SCPI peuvent plus facilement accomplir des gros travaux, ce qui leur permettra de procéder à des accroissements. Et la durée minimale de possession des actifs a été adoucie, passant de six à cinq ans.

L'attirance des particuliers pour les SCPI s'explique certainement par leur rendement. Dans l'ensemble, la "pierre papier" a servi aux épargnants un rendement annuel de 4,85 %, en 2015, contre 5,08 % un an auparavant.

Les publications similaires de "Blog immobilier"

  1. 2 Juin 2017Louer sa maison sans perdre ses objets948 clics
  2. 23 Fév. 2017Les éléments de succès pour investir à Marrakech1073 clics
  3. 23 Juin 2016L'architecture si particulière des maisons basque1482 clics
  4. 29 Mai 2016Les résidences seniors « Maisons Vill'Âge »1960 clics
  5. 20 Mai 2016Regard d’architecte sur le logement étudiant1544 clics
  6. 12 Mai 2016Comment amortir un bien immobilier en location meublée ?1665 clics
  7. 11 Mai 2016L’architecture EHPAD1857 clics
  8. 2 Mai 2016Choisir le bon architecte pour sa maison1717 clics
  9. 14 Avril 2016Un avis favorable d'exploitation pour l'Ehpad1711 clics